Les Délaissées

ISBN : 9782896440177
Publication date : September 2012
Category : Commercial Fiction
Pages : 456 pages

24,95 $

Contact

Les Délaissées

The Women He Left Behind


Denis Monette



Montréal, Moncton, Toronto et Halifax ; quatre villes dans lesquelles, lors de ses déplacements, Ludger Vallin, ex-professeur d'histoire, fera la conquête d'une femme. Puis, à deux pas de l'engagement avec chacune d'elles, leur ayant promis mer et monde ainsi qu'un lien plus que durable, c'est l'abandon soudain, brutal, sournois de la part du prétendant, qui s'enfuit tel un lâche. Désemparées, humiliées, meurtries dans leur amour, les délaissées vivront l'une après l'autre le rejet impitoyable de celui qui leur avait fait miroiter le bonheur pour ensuite leur déverser son fiel en plein cœur. Ahuries, désespérées, elles n'ont qu'un mot sur les lèvres : « Pourquoi ? » Une question que ces femmes murmurent peut-être à l'oreille du lecteur… Les Délaissées est un roman captivant que l'on dévore avec fébrilité et dont le dénouement inattendu n'a d'égal que le mouvement imprévu de chaque page. L'auteur, qui possède un public extrêmement fidèle, célèbre avec cet ouvrage trente-cinq ans d'écriture.
Voir la fiche complète du livre


Montréal, Moncton, Toronto and Halifax – four cities, four romantic conquests by former history professor Ludger Vallin. Four women who were promised heaven and earth and eternal devotion, only to be suddenly, shockingly, left high and dry. Distraught, humiliated and utterly heartbroken, each of these women is subjected to the pain and grief of rejection by the man who held their heart in the palm of his hand and crushed it in one fell swoop. They are left with a single word on their lips, “Why?”: a simple yet plaintive question that echoes in the reader's mind. This is a page-turner that will keep you reading and guessing until the very end, from acclaimed author Denis Monette who has been delighting fans for 35 years.
See complete product information (French)


  • Denis Monette

    Denis Monette


    Natif de Montréal, Denis Monette est un véritable maître des best-sellers, qui a vendu à ce jour plus d'un million d'exemplaires et dont le lectorat ne cesse de croître. De ses recueils de billets jusqu'à son plus récent roman, en passant par le récit de son enfance, on ne peut qu'être touché par la sensibilité de ses nombreux écrits, qui vont droit au cœur. Auteur très prolifique, il compte vingt-trois œuvres à son actif, dont sept romans qui ont été réédités en format de poche dans la collection « 10/10 ».

    Membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois depuis 1990, Denis Monette a été invité à divers salons du livre à travers le Québec, tout comme à celui de Paris, de Toronto et d'Edmundston, au Nouveau-Brunswick. Il a également été invité d'honneur au Salon du livre de Montréal en 2009, et a tenu un atelier d'écriture à l'université d'Edmonton en Alberta. Mis en nomination dans tous les salons du livre, il a remporté le Prix du public au Salon du livre de Trois-Rivières en 2011. Préalablement, son roman Adèle et Amélie avait été choisi et honoré comme roman de l'année 1997 chez Renaud-Bray. En 2012, Denis Monette fête ses trente-cinq ans d'écriture.

    En 1977, Denis Monette participe à un concours littéraire qu'il remporte haut la main, et sa nouvelle, Les chats diaboliques, est publiée dans le magazine mensuel Elle et Lui. À partir de ce moment, d'autres nouvelles suivront, puis des textes et des entrevues. Quelques semaines plus tard, il se retrouve au magazine Le Lundi à titre de nouvelliste, journaliste et, finalement, « billettiste », avec une chronique qui le suivra durant vingt-cinq ans.

    De 1978 à 1985, bien ancré dans le monde journalistique, Denis Monette deviendra, au sein de Québecmag, rédacteur en chef, directeur général et vice-président de toutes les publications. Pendant dix ans, il rencontrera à Hollywood plus de 600 artistes renommés pour faire des entrevues intimistes. De ces voyages, Monette a publié en 1985 un récit intitulé Un journaliste à Hollywood, qui s'est vendu à des milliers d'exemplaires. Après avoir œuvré près de quinze ans dans le milieu du journalisme, il décide de se consacrer entièrement à l'écriture de romans.

    En 1985 paraît son premier volume de billets, Au fil des sentiments, qui s'est rapidement hissé au rang des best-sellers et qui a été en nomination pour le Prix du public au Salon du livre de Montréal. Suivent alors les recueils de billets Pour un peu d'espoir… (1986), Les Chemins de la vie (1988), Le Partage du cœur (1992), Au gré des émotions (1999) et Les Sentiers du bonheur (2003).

    En 1990, son premier roman, Adèle et Amélie, est publié aux Éditions de Mortagne et est repris par la suite par les Éditions Logiques en 1997. Cette œuvre a été présentée sous forme de feuilleton dans Le Nouvelliste de Trois-Rivières.

    Le récit de son enfance, Les Parapluies du diable, est publié en 1993, puis réédité en format de poche dans la collection « 10/10 » en mai 2011. En 1995 paraît aux Éditions Logiques le roman Les Bouquets de noces. Figurant dans les premières positions des best-sellers, ce roman a propulsé Denis Monette à titre d'auteur à succès grand public.

    Un purgatoire paraît en 1996 (réédition en format de poche dans la collection « 10/10 » en août 2010), et est suivi en 1997 par Marie Mousseau 1937-1957 (également disponible en format de poche depuis janvier 2012). En 1998, le roman L'Ermite se classe comme best-seller dans les palmarès pendant une durée incomparable de dix-huit semaines et est présenté en feuilleton dans le Journal de Montréal. Le roman Et Mathilde chantait paraît ensuite en 1999 (format de poche depuis janvier 2011), et il a été nominé pour le Prix du public du Salon du livre de Montréal.

    En 2000 paraît Pauline Pinchaud, servante, le deuxième tome de la trilogie entamée avec L'Ermite, puis le dernier tome, Le Rejeton, est publié en 2001. Le roman La Maison des regrets est publié en 2003, suivi par Un si beau matin (2005, réédition en format de poche en janvier 2012), La Paroissienne (2007, réédition en format de poche en août 2010) et M. et Mme Jean-Baptiste Rouet (2008).

    Denis Monette nous offre en 2010 Quatre jours de pluie (format de poche depuis août 2012), Le Jardin du docteur Des Oeillets en 2011, Les Délaissées en 2012 et La Veuve du boulanger en 2014. Finalement, il publie en 2015 son autobiographie, Ensemble pour toujours.

    Denis Monette a donné à ce jour plus de quatre-vingt cinq conférences et causeries dans les bibliothèques du Québec, de l'Ontario, de l'Alberta et du Nouveau-Brunswick lors de ses tournées promotionnelles. Plusieurs entrevues télévisées ainsi que radiophoniques se retrouvent sur You Tube.

    Voir la fiche complète de l'auteur

    With over half a million copies sold of his bestselling titles, Denis Monette, a native Montrealer, is one of the most widely read novelists in Quebec and by francophones in other provinces. He has written several gripping novels, a much acclaimed trilogy and the collection, Mes plus beaux billets, six tomes which illustrate a beautiful philosophy of life. To contact Mr. Monette, email: dmcourrier@hotmail.com

    See full author information (French)